diy&recup

Remplacer le film plastique ou aluminium, voici la solution !

Aujourd’hui, je vous propose un Diy que j’avais envie de réaliser depuis un petit moment afin de remplacer le film alimentaire plastique ou l’aluminium par du tissu imprégné de cire d’abeille !

Voilà l’alternative écolo à ces films plastique polluant, économique (j’ai payé ma cire d’abeille 2,10€ les 100g) et en plus j’ai récupéré/upcyclé une vieille chemise de mon homme  🙂

J’ai trouvé ma cire d’abeille dans mon épicerie vrac en feuille, mais il en existe aussi en pain ou en pépites de la marque « la droguerie écologique », ça peut se trouver chez des producteurs, dans les magasins bio ou sur le net donc trouvable facilement !

 

Commencez par préchauffer votre four à 80°C

Découpez des carrés dans un tissu propre et repassé de la taille de votre plaque de four

IMG_0235Si vous êtes en transition zéro déchet et qu’il vous reste du papier alu comme moi, vous pouvez recouvrir votre plaque de four avec, sinon utilisez une vieille plaque que vous consacrerez surement à cette utilisation

Mettez généreusement de la cire d’abeille sur votre tissu

IMG_0236J’ai essayé 2 techniques : la laisser en feuille ou l’émiettez

J’ai préféré la 2ème, la cire a imprégné le tissu de façon plus homogène

IMG_0237

Enfournez à 80°C jusqu’à ce que la cire soit fondue, environ 5 minutes

Une fois le tissu bien imprégné partout, sortir la plaque du four

Décollez immédiatement et délicatement le tissu

Laissez le refroidir quelques instants sur un étendoir ou une corde à linge

TADAAAAAA

Voici le résultat : un tissu imperméabilisé, résistant, souple

IMG_0238

Résultat avant / après

IMG_0239

On voit bien la différence, l’effet plastifié est bien présent

Idéal pour emporter vos sandwich, couvrir vos plats et emballer votre nourriture

IMG_0240

Une fois utilisé, rincez le à l’eau froide avec un peu de savon et laissez le sécher avant de le ranger

A propos de l'auteur

Béatrice&Déchets

Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Normalement vu que le tissu est imperméabilisé la tâche n’empreigne pas le tissu, vous pouvez le frotter légèrement avec un peu de savon de marseille sans utiliser d’éponges abrasives et bien rincer à l’eau

  • bonjour,

    Loin de moi l’idée de troller inutilement un blog sympathique, mais je voulais tout de même vous informer que l’argument écolo de cette astuce est faible. Si il fallait comparer l’impact environnemental de 1 ou 2 gr de film plastique qui fait super bien son travail étanchéité, praticité, etc… à son équivalent tissu réutilisable mais devant être lavé (donc consommation d’eau chaude, savon..) un peu moins pratique tout de même, je pense que le gagnant serait le film étirable…
    Par contre c’est sympa, mignon et DIY

  • Bonjour Bruno,
    chacun son opinion mais moi je pense qu’utiliser un peu d’eau froide (et non chaude pour ne pas que la cire fonde) pour rincer mon wrap fait maison en upcyclant une vieille chemise est beaucoup plus écolo que
    la fabrication, le transport et l’utilisation des films étirables en plastique, qui sont utilisés une seule fois puis jeter, puis racheter puis jeter et cela sans cesse…

  • bonjour Béatrice,

    Je vais nuancer mon propos : effectivement, je ne connais pas d’études environnementales comparant les 2 solutions. Je voulais simplement souligner le fait qu’en matière d’impacts environnementaux, les apparences peuvent parfois être trompeuses : les gobelets biodégradables sont globalement plus impactants que les gobelets en plastiques par exemple (et celui en carton n’est pas forcément terrible non plus). Si la fin de vie du film plastique est bien faite (valorisation en générant de la chaleur), l’impact doit être assez faible tout de même, encore une fois quelques gr de plastiques suffisent à étanchéifier un contenant. En fait, en gros, il consommera moins d’eau que la solution diy mais plus d’énergie (si on lave bien à l’eau froide le tissu).

  • Je suis d’accord avec vous sur le fait que certaines solutions ne sont pas si avantageuse pour la nature et l’environnement, mais dans ma démarche j’essaie justement d’éviter cela.
    J’essaie toujours de trouver une solution écoresponsable, je n’utilise pas de gobelets plastiques ni biodégradable ni en carton, en fait je n’utilise rien qui a un usage unique, je pense que l’on peut toujours trouver une alternative.
    Par exemple chez moi, je fais très attention à ma consommation d’eau, pas de bain, des douches rapides, je réutilise les eaux de cuissons, de rinçage de légumes et du bain de ma fille pour arroser, désherber, remplacer une chasse d’eau, donc même si je rince mon wrap à l’eau, l’eau n’est pas perdue et pour moi c’est une solution beaucoup plus écologique que d’utiliser du film plastique industriel.
    Ce DIY fait partie d’un ensemble de geste que j’accomplis au quotidien 😉

  • Bonjour,
    Est-il possible de couper le wrap après avoir fait tout le processus ? C’est à dire de déterminer la taille idéale après avoir mis la cire ?
    Merci beaucoup pour ce DIY, j’ai très envie de le faire !!!